Introduction au dossier

Homosexualité
Une oppression qui nous concerne tous et toutes
 

La thèse centrale du socialisme révolutionnaire est qu’on peut en finir avec toutes les oppressions en abolissant le contrôle de l’économie par une minorité privilégiée. Cette thèse est généralement mal comprise. Elle ne signifie pas que les travailleurs, parfois même les révolutionnaires, soient exempts de préjugés contre les opprimés. Elle ne signifie pas non plus  que les opprimés doivent oublier leurs luttes en attendant la révolution socialiste. Elle ne signifie pas enfin que la souffrance  des opprimé(e)s soit moins importante que celle des travailleurs exploités.

Elle signifie que l’oppression n’est pas causée par les préjugés - des travailleurs ou d’autres - aussi insupportables soient-ils. L’oppression est rendue nécessaire car elle sert la dictature du profit.

Ceci est vrai aussi pour l’oppression des homosexuels et des lesbiennes. Le capitalisme a besoin de la famille pour reproduire à peu de frais la force de travail. Et l’idéologie de la famille est énormément renforcée par l’existence supposée d’un groupe d’«anormaux» qui refusent de jouer leurs rôles «naturels». Que l’ensemble de la population s’efforce sans arrêt d’être de «vrais hommes» et «vraies femmes» arrange l’ordre social en place.

Et si les luttes du XXème siècle contre ces rôles rigides de la femme et de l’homme dans la société - lutte contre l’oppression des femmes et contre l’homophobie -  ont apporté des progrès indiscutables et d’une grande importance, nous sommes encore très loin de la fin de l’oppression des homosexuel(le)s. Les couples homos qui élèvent des enfants n’ont aucune reconnaissance des liens avec l’enfant non biologique (si la mère biologique décède, sa compagne n’a aucun droit sur l’enfant). Dans les manuels scolaires ou à la télévision, les images positives des homosexuels restent exceptionnelles. Et les agressions physiques et morales contre les homosexuels et les lesbiennes ne sont pas rares. Enfin, le droit au mariage - le droit tout simplement à choisir sa vie comme les autres - n’est accepté que dans très peu de pays, même si le combat est engagé en France pour gagner ces droits.

En préparant ce dossier, nous avons été surpris de voir que, si la gauche et l’extrême gauche s’opposent généralement à l’homophobie, il y ait eu assez peu d’articles de fond écrits récemment sur le sujet. A notre modeste niveau nous avons voulu remédier partiellement à ce besoin.

Notre dossier commence par un long article d’analyse de Stéphane Lanchon sur les origines de l’oppression et l’histoire des luttes. Des textes des organisations de libération des années 1970, et particulièrement du Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire, permettent de comprendre cette époque. Un témoignage plus personnel sur l’oppression accompagne cette histoire, article qui traite de différents aspects précis de l’oppression.
Jacques Fortin, un militant de longue date de la LCR a bien voulu nous livrer son analyse des progrès faits dans la lutte contre l’oppression et des perspectives de la libération.

Un article historique de Colin Wilson montre que - avant Staline et son choix de renforcer l’idéologie familiale pour construire un nouveau capitalisme en URSS - il existait une tradition de résistance contre l’oppression des homosexuels au sein du mouvement socialiste. Nous accompagnons cet article par la réédition de la pétition de Magnus Hirschfeld de 1898 - une des premières actions contre l’oppression des homos.

Daniel Guérin, une grande figure du communisme libertaire et auteur de La Peste Brune, de Fascisme et Grand Capital et de Front populaire Révolution manquée - des livres indispensables à tout militant anticapitaliste - mettait au centre de sa vie la lutte contre l’oppression des homosexuels. Ses livres sur le fascisme et sur le front populaire ont été réédités récemment, mais sa brochure Homosexualité et Révolution n’a pas été éditée depuis bien longtemps. Nous la reproduisons dans ce numéro de notre revue. Nous rééditons également une interview de Guérin datant de 1979. Si nous ne partageons pas sa vision de la nature révolutionnaire en soi de l’homosexualité ou d’autres pratiques sexuelles, nous lui devons beaucoup pour sa combativité et ses analyses.

La lutte pour le droit au mariage est un des combats les plus récents des homosexuels. Elle a posé problème à un grand nombre de militants de gauche qui pensent savoir mieux que les intéressés eux-mêmes quels choix de vie leur conviennent. Aux Etats-Unis, cette lutte est devenue pendant un moment une vraie lutte de masse. Jessie Kindig nous raconte ce mouvement.

Un des effets évidents de l’oppression des homosexuels est l’invisibilité de leur histoire. La critique du livre «Les oubliés de la mémoire» évoque un des oublis les plus grave—le sort des homosexuels sous le nazisme.
Et pour finir avec une question d’une grande actualité, nous interviewons un des co-présidents de l’Association des parents et futurs parents gais et lesbiens.

Notre dossier n’a évidemment pas une nature exhaustive. Les éléments spécifiques de l’oppression des lesbiennes ne sont pas explorées, la situation encore dramatique en Europe de l’Est et en Russie n’est pas traitée (l’auteur de ces lignes a eu le malheur de voir passer devant lui une manifestation qui criait «mort aux homos» à Bucarest début juin.) Néanmoins, nous sommes contents d’avoir pu présenter un dossier que nous espérons sera utile pour ceux qui militent pour un autre monde.

John Mullen
 
 

poing rouge  Socialisme International   anticapitalisme & révolution

Revue trimestrielle publiée par des militant(e)s anticapitalistes

Cliquez ici pour vous abonner au bulletin électronique mensuel gratuit
 
 
N° 1  novembre 2001 N°  2 février 2002
Dossier : Palestine
Supplément "Comment battre Le Pen"
N° 3 mai 2002
N° 4  juillet 2002 N° 5 octobre 2002
Dossier : Quel parti nous faut-il ?
N° 6 février 2003
Dossier : Economie
 N° 7 juin  2003
Dossier : la Socialdémocratie
N° 8 septembre 2003
Dossier : la Libération des femmes
 N° 9 janvier 2004 
Dossier Islam et politique
N° 10 juin 2004
Dossier : En défense de Lénine
N° 11 novembre 2004
Dossier : Combattre l'impérialisme
N° 12 mars 2005
Dossier : Ecole et capitalisme
N° 13 août 2005
Dossier : Altermondialisme et anticapitalisme
N° 14 janvier 2006
Dossier : Que faire de l'Etat?
N° 15/16  juillet 2006
Dossier : Homosexualité et révolution